Accueil > Découvrir la ville > Historique

Les origines

 

Différentes découvertes archéologiques nous indiquent que le territoire de la commune est occupé depuis au moins 4 000 ans. Mais les premiers témoignages d'occupation humaine datent du Paléolithique inférieur (antérieur à 300 000 ans).

C'est sans doute aux Celtes que Saint-Etienne doit son nom de "Mont-Luc". Selon les hypothèses, nos ancêtres auraient été soit sensibles à la lumière des buttes du Sillon de Bretagne ou des feux qu'on y allumait ("Monte Lucis"), soit attachés à un lieu de culte druidique ("Monte Luci") situé au nord-ouest du bourg, le bois des Bonnes Dames, au-dessus de la Coletterie.

A l'époque gallo-romaine, un réseau très important de voies romaines fut créé. On l'emprunte partiellement aujourd'hui, sur de grands tronçons du GR3.

La Paroisse de Saint Etienne n'apparaît pour la première fois sur les parchemins qu'en 1063. On pense que c'est entre les VIème et IXème siècles que le toponyme chrétien de Saint-Etienne remplaça celui de Montluc, et après 1188, que Montluc fut adjoint à Saint-Etienne.